Les idées :

Avant de commencer à écrire, il faut déjà avoir une idée du style que l'on veut adapter. Pour ma part, j'ai toujours adoré le fantastique, l'épouvante et tout ce qui a trait au paranormal. Je pense que cela vient du fait que je suis de nature très curieuse, j'aime les choses peu ordinaires et mes parents ont toujours aimé les films et histoires de ce type. J'ai en quelque sorte grandi dans cet univers. Je pourrais vous citer d'autres exemples qui ont influencé mon intérêt pour ce style : les livres fantastiques en une sur l'étalage d'une bibliothèque ou mes quelques copines qui me racontaient des histoires d'horreur, ou encore un rêve ou un cauchemar perturbant...
Lorsque j'allais à l'école, je fréquentais beaucoup les garçons, ils étaient mes seuls amis. Nous nous amusions souvent sur un jeu en hauteur que l'on surnommait "la toile d'araignée". Nous imaginions que nous étions à bord d'un vaisseau spatial et que nous devions traverser un champ d'astéroïdes et combattre des aliens (je précise que nous n'avions que 9 ans tout au plus). Ce genre de jeu me donna goût aux histoires de science-fiction et la sortie des films Star Wars après 1999 ne pouvait que me motiver.
 

Mon procédé pour écrire un livre :

Tout d'abord, je me munis de quelques feuilles et y écris le ou les possibles titres du futur livre et je réalise des petits résumés de chaque chapitre qui composera l'ouvrage. Puis je prends un grand cahier et un stylo et réalise un premier jet de mon histoire, autrement dit "un brouillon". Je ne porte pas pour rien le surnom de "Gribouil", car lorsque je réalise un brouillon de mes histoires, je suis tellement ennivrée par ce que j'écris et suis tellement dans "le feu de l'action" qu'à un moment donné j'écris de façon moins lisible avec entre autre des ratures sur certains mots et des fautes d'orthographe. Ce qui est normal. Pour moi il y a un temps pour l'écriture et un temps pour les modifications et la correction. C'est ainsi que personnellement je vois les choses.
Evidemment, malgré l'organisation programmée de mon livre, il faut savoir que beaucoup de changements peuvent survenir. De nouvelles idées peuvent surgir en cours de route et modifier la fin de l'histoire, par exemple. Il arrive qu'une idée que l'on croit bonne au départ est finalement pas la meilleure ou qu'il y a non-sens. Autrement dit, on ne peut pas totalement programmer la façon précise dont le bouquin sera écrit.
 

Panne d'inspiration :

Les idées, le récit, les dialogues viennent au fur et à mesure que j'écris. Mais il arrive que je tombe en panne d'inspiration durant les longs mois de réalisation de mes ouvrages. Mon stylo a alors du mal à enchaîner une phrase. C'est ce que l'on appelle la "page blanche". Dans ces conditions, je ne me force surtout pas à écrire car c'est généralement à ce moment précis que les textes prennent une allure moins "poétique". J'ai l'impression de mal écrire lorsque je gribouille quelque chose en m'efforçant. Alors je ne me tracasse pas. Je laisse tout simplement mon livre de côté afin de l'oublier et me "ressaisis" si j'ose dire. L'envie d'écrire me revient subitement grâce à un flashe, un déclique inexpliquable qui me remotive et me réentraîne dans le vif de l'action. Un bon chocolat chaud ou un thé et la route de l'écriture peut reprendre...
 
 

La correction :

Je réalise une première impression de mon livre et corrige par moi-même en lisant attentivement chaque phrase. Je possède toujours à disposition d'un dictionnaire de définitions et d'un dictionnaire de synonymes qui m'aident beaucoup. Je répète la correction à trois reprises en les espaçant de plusieurs semaines dans le but d'avoir un oeil neuf et voir surgir les fautes restantes que je n'avais pas vues précédemment. Je ne me charge pas seulement de corriger les erreurs, je réalise beaucoup de modications de texte, je remanie des paragraphes, remplace des mots par d'autres pour éviter les répétitions...
La correction d'un livre est le plus difficile et le plus long. Pour me faciliter la tache, j'ai alors investi dans un excélent logiciel professionnel de correction grammaticale-orthographique-syntaxique du nom de Cordial. Ce logiciel a changé ma vie. Il m'est d'une aide précieuse. Il repère la faute qui est soulignée en bleue et vous explique pourquoi il s'agit d'une erreur. Il ne reste plus qu'à rectifier. La première chose que je me mets en tête est de prendre tout mon temps pour faire les choses comme il faut.
Malgré le grand soin apporté et le temps consacré à la correction de mes livres, même si je m'aide d'un logiciel, il peut toutefois rester des incorrections bénignes. Après tout, je ne suis qu'un être humain. La parfaiterie n'existe pas.
 

L'édition :

Lorsque j'estime que le livre est enfin prêt, je l'envoi sous format Wordpad à ma maison d'éditions Edilivre directement depuis mon compte auteur de leur site. L'ouvrage va ensuite être lu par un comité de lecture qui jugera si le livre est correct et mérite d'être édité. Lorsqu'il est accepté, je reçois au bout de 2 mois mon livre (BAT) sous format PDF afin de voir la présentation qu'il aura pour l'impression papier. Je sais alors le nombre de pages qu'il possèdera, le style dans lequel il sera classé et la catégorie qui définit la qualité d'écriture de l'histoire. Lorsque tout me semble parfait et qu'aucune modification doit être apportée, je valide l'édition. Le livre est alors disponible à la librairie de ma maison d'editions qui se charge de le mettre en vente sur de nombreuses plateformes internet : FNAC, Chapitre, Amazone...
 

La couverture :

Je crée moi-même la couverture de mes livres grâce à des photos prises par mes soins et façonne à ma manière pour donner un côté fantaisie. Les photos et illustrations ne sont donc pas du copier-coller d'images dénichées sur le net. Si c'était le cas, il y aurait atteinte aux droits d'auteurs.
 

Format papier ou numérique ?

Les livres sont proposés au format papier, mais ils sont aussi disponibles en version numérique (PDF) pour un faible coût. Cependant, la population privilégie les livres papiers, ce que je comprends totalement ; d'autant plus que le livre papier permet d'éviter d'être fixé sur un écran qui fait mal aux yeux. Vous retrouverez mes livres format numérique sur Edilivre et Lulu.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 Retrouvez mes livres ou photos en vente

telechargement (1)
lulu
fr
edilivre
 Mon site d'artisan, mon activité principale
Logo entreprise

Formulaire de contact

*
*
*
Texte sur plusieurs lignes
* Champ obligatoire

envoyer
Informations légales :
 
Auteur Mélodie Marboutin
 
Site géré par :
Mme Mélodie Marboutin
3 avenue Thiers
24200 Sarlat-La-Canéda
 
Auteur dans le style fantastique, épouvante,
horreur et autres styles liés à ses activités.
 
Site internet créé sur :
Quomodo (entreprise française)